Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un Envol Autour Du Monde

Un Envol Autour Du Monde

Journal de mes voyages autour du monde en tant que volontaire engagée, touriste curieuse ou voyageuse en sac à dos passionnée. Je partage mes aventures dans chaque pays.


Mon arrivée à Londres : mes conseils

Publié par Johanna sur 28 Mars 2013, 23:42pm

Catégories : #mes voyages

Après plusieurs années d'abstention sur le blog, me voici enfin à Londres, en mars 2013, pour re-découvrir cette ville où il y a toujours quelque chose à faire ou à voir. Je suis arrivée un jour nuageux, cloudy comme ils disent. En fait c'est toujours comme ça ici, et quand un rayon de soleil perce cette grosse masse nuageuse, les visages s'illuminent. Cela fait du bien. Un peu comme à Paris où le soleil est assez timide aussi...

Je suis arrivée par l'aéroport de Luton, un chauffeur m'attendait avec mon nom sur une pancarte. Il avait l'allure d'un chauffeur privée, comme dans les films où les personnes riches ont leur propre chauffeur à disposition. Il était très serviable, et sympatique. A l'anglaise.

C'est avec la société Penguins LTD que j'ai eu un chauffeur pour m'accueillir. C'est une société spécialisée dans les transfert d'aéroport à hôtel ou lieu de résidence à Londres. La voiture était clean, très bien entretenue, et le chauffeur savait où il allait. Il était très professionnel et me considérait comme une princesse (Diana).

Je suis dans un quartier de l'est londonien à Leyton. C'est très résidentiel, beaucoup de familles, cosmopolite. Toutes les maisons se ressemblent. C'est fou. On pourrait se perdre parmi ce labyrinthe de maisons qui se ressemblent.

J'ai pu réserver mon logement avant d'arriver avec Eurooms, c'est un organisme qui fournit des chambres pour des expatriés européens. Vous partagerez une maison avec pleins d'européens, et la chambre aussi si vous choisissez cette option. Tout est inclus, il n'y a aucun frais en plus. J'ai aimé cette solution parce que c'est assez difficile de trouver un bon logement à Londres et je n'avais pas envie de galérer en arrivant là bas et d'être déprimé à cause de ça. Ils travaillent en collaboration avec la société de chauffeurs qui m'ont amené jusqu'à mon logement. Je tiens à dire que avant et pendant toute la durée de mon séjour avec eux, ils ont répondu à toutes mes questions, même les plus idiotes, vraiment rapidement. J'espère que c'est toujours le cas aujourd'hui.

En arrivant dans la maison, j'étais toute seule dans la chambre je n'avais pas encore de colocataire de prévu, donc la première semaine était vraiment tranquille. Ensuite j'ai une française qui est resté une semaine avec moi. On avait le même employeur en France, Disneyland. Le monde est petit! Et ensuite une italienne avec qui je suis resté plus de trois mois. On avait le même employeur à Londres.

J'ai trouvé mon job en 3 semaines. Dans un restaurant égyptien dans le centre de Londres. Le poumon touristique de Londres. J'étais situé entre Covent Garden, Leicester Square et Trafalgar square. Pour le trouver, je n'ai fait que envoyer des CV via des sites d'annonces UK. Tous les jours non stop. 

Pour les personnes qui ont une expérience dans la restauration je vous conseille SSP Careers. C'est une société qui regroupe plusieurs enseignes de restauration, du coup ils ont tout le temps des offres. Pour postuler c'est en ligne, vous devrez répondre à des questionnaires de pratique. Comme si vous étiez en train de servir un client par exemple. Ils se basent sur votre capacité à travailler dans ce domaine et pas sur votre simple CV. Une fois votre questionnaire validé vous attendez la réponse du gérant de l'enseigne où vous avez postuler et vous pourrez passer un entretien. 

Pour les entretiens, soyez "bubbly" c'est à dire pétillant! Pleins de vie. Ils aiment ça. et même si vous êtes timide c'est pas grave, tentez votre chance, souriez, soyez vous même.

Si vous voulez travailler à Londres c'est le moment car avec le Brexit, on ne sait pas si cela sera aussi facile que maintenant. Il suffit de votre carte d'identité nationale si vous êtes européen. Et vous pouvez avoir des aides sociale aussi. (mais n'en profitez pas trop car c'est en partie à cause de ça le vote du Brexit ;))

Pour avoir le remboursement de vos taxes pendant votre expatriation, pendant que vous travaillez là bas, tous les mois, et pas à la fin quand vous revenez en France, il y a un numéro à faire. Mais je ne m'en rappelle plus! Promis si je le retrouve je vous le donne.

Pour plus d'informations sur les formalités à accomplir pour par exemple obtenir le "National Insurance number", OBLIGATOIRE pour travailler en Royaume-Uni  (numéro de sécurité sociale anglais) je vous conseille ce blog : Londres-Expat.

Après mon premier jour de visite, j'ai un peu l'impression d'être à Paris quand je visite certains quartiers, et parfois quand le nombre de touristes augmente d'un coup je sais que je suis à Londres. Je sais aussi que j'y suis quand je vois les londoniens faire la queue gentiment à l'arrivée d'un bus, ou à devant une rame de métro. Ils ne sont pas brusque comme les Parisiens. Cela fait du bien. j'ai utilisé le London Pass pour visiter la ville les tous premiers jours. Ca m'a été très utile.

 

Mon arrivée à Londres : mes conseils
Mon arrivée à Londres : mes conseils
Mon arrivée à Londres : mes conseils
Mon arrivée à Londres : mes conseils
Mon arrivée à Londres : mes conseils
Mon arrivée à Londres : mes conseils
Mon arrivée à Londres : mes conseils
Mon arrivée à Londres : mes conseils
Mon arrivée à Londres : mes conseils
Mon arrivée à Londres : mes conseils
Mon arrivée à Londres : mes conseils
Mon arrivée à Londres : mes conseils
Mon arrivée à Londres : mes conseils
Mon arrivée à Londres : mes conseils
Mon arrivée à Londres : mes conseils
Mon arrivée à Londres : mes conseils
Mon arrivée à Londres : mes conseils
Mon arrivée à Londres : mes conseils
Mon arrivée à Londres : mes conseils

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents