Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un Envol Autour Du Monde

Un Envol Autour Du Monde

Journal de mes voyages autour du monde en tant que volontaire engagée, touriste curieuse ou voyageuse en sac à dos passionnée. Je partage mes aventures dans chaque pays.


Vivre à Londres : Pour et contre!

Publié par Johanna sur 28 Août 2013, 01:18am

Catégories : #mes voyages

 

Aujourd'hui cela fait exactement 5 mois que je suis à Londres. Que je vis à Londres et y travaille. Je commence à connaître cette ville comme ma maison.

Il y a énormément de choses qui me donnent envie de rester longtemps ici et me donnent envie de m'éloigner de Paris.

Les Pour :

  • C'est une ville dynamique ou il y a toujours quelque chose à faire, que ce soit la visite de musées, des exhibitions, des quartiers à découvrir ou re-découvrir, des évènements spéciaux et gratuit... Il y a toujours quelque chose à faire, même quand il pleut!
  • La gentillesse des anglais. C'est un fait, ici si vous êtes perdus ou souffrant dans la rue, il y aura toujours un british pour vous aider. C'est pareil pour les services tel la restauration ou les transports, si vous posez une question on ne va pas vous agresser pour avoir poser une simple question. Mais on va vous aider jusqu'à ce que vous ayez compris. Et ça c'est un gros plus par rapport à Paris! A Paris, si je demande un service à une personne j'ai de très fortes chances de me faire agresser! ;)
  • Les magasins ouvert le dimanche. Oui, c'est très important, c'est quelque chose de normal ici, à Paris si j'oublie d'acheter une chose le samedi, le dimanche je suis dans la merde, car rien est ouvert! Ici j'ai l'esprit tranquille...
  • Le médecin gratuit. Si vous vous installez à Londres pour du long terme, je vous conseille de vous inscrire chez un general pratictioner, ici on dit GP (prononcez JI-PI) C'est totalement gratuit si vous êtes un citoyen européen donc autant en profiter. Vous ne payerai que les médicaments prescrit. Quelques fois l'attente est longue pour avoir un rendez vous. Donc voilà, pas besoin de prendre une assurance voyage hors de prix avant de partir! Ne faites pas la même erreur que moi...
  • Les impôts directement prélevés sur le salaire mensuel, Paye As You Earn. Pas de mauvaises surprises en plein milieu de l'année. Le National Insurance est aussi prélevé sur le salaire, c'est une sorte de sécurité sociale mais en mieux, puisque qu'on ne paye pas les visites médicales...
  • Londres est comme un grand fashion show. Et c'est une ville où on peut être comme on veut, s'habiller comme on veut. Tu vas rencontrer des personnes avec des cheveux verts, des filles en mini jupes, des hommes en pantalon slim etc, et tout le monde trouve cela normal, les gens ne vont pas se retourner sur les personnes atypiques. J'ai même l'impression que même si tu t'habilles avec un sac à patate personne ne le remarquera. A noter quand même que les personnes qui jugent, il y en a malgré tout, sont les personnes étrangères...(français, italien, ou autre) Un vrai british ne jugera jamais ta tenue.
  • Il est beaucoup plus facile de trouver un emploi ici. Les entretiens sont plus faciles à obtenir. Si tu te vends bien tu peux trouver un job assez facilement. D'où l'intérêt de bien savoir parler anglais pour pouvoir se vendre.
  • Il est beaucoup plus facile de trouver un logement à Londres. Spareroom.co.uk est un très bon site où tu peux poser ton annonce, par exemple jeune fille française recherche une colocation dans une maison/appart avec colocataires clean, non fumeurs. Chambre double etc... Et les propriétaires te contactent eux mêmes. Et tu peux recevoir plus d'une dizaine de mails par jour de propriétaire, il n'y a plus qu'à trier...
  • Les parcs dans le centre de Londres. Surtout l'été, pendant la pause déjeuner ou juste avant de prendre le travail pour ceux et celles qui ont des shifts bizarres. Faire du vélo à Hyde park.
  • La street food et tous les restaurants qui proposent des repas du monde entier. Si tu as le blues de chez toi tu peux toujours trouver des plats de ton pays.
  • Les comédies musicales, si vous êtes fan, vous êtes servi.
  • Les évènements gratuits à Trafalgar Square. Les extraits de comédies musicales gratuites en juin. Les cours de danse gratuits pendant les portes ouvertes dans les plus grand studios de danse de Londres.

LES CONTRES :

  • Les British sont lent dans le métro. Quand il s'agit d'aller travailler, personne ne court. Personne ne dépasse personne, et ils font tous la queue bien gentiment et c'est quelque chose qui m'agace profondément. Je ne suis pas forcément en retard, et je n'ai pas besoin de courir, mais c'est juste que je suis habituée à courir dans le métro comme à Paris. Je ne comprend pas la passion des anglais pour glander dans le métro, c'est moche, c'est bruyant. Pourquoi y rester éternellement?
  • Les touristes.
  • Les anglais sont souvent trop bourrés. Dead drunk. Tous les soirs à partit de 18h, les workers se précipitent dans le pub du coin, et s'agglutinent devant le pub, pas à l'intérieur mais DEVANT, et ils restent plantés là debout à boire et à chatter entre collègues... jusqu'à en devenir dead drunk. A 21h il n'est pas rare de voir déjà des personnes bourrés se trainer dans le métro. C'est presque comme une religion et ça en devient désespérant. Pour eux ça s'appelle "to socialise". Cela peut plaire à certaines personnes mais moi je n'y voit pas l'intérêt. Ils ne savent pas s'amuser sans alcool et c'est bien dommage!
  • Les travaux sur les lignes de métro TOUS les weekends. Il n'y a pas un seul weekend où il n'y a pas de travaux sur trois ou quatre ligne.
  • Les derniers métros sont aux alentours de 00:30. Déprimant. Tu dois prendre le bus qui est déjà rempli de dead drink people.
  • Le prix des loyers est extrêmement cher.
  • La colocation obligatoire. Si tu es célibataire, sans enfants, c'est impossible d'avoir un chez soi à Londres. Pour survivre il faut passer par la colocation. Après quand tu es marié avec ou sans enfants tu peux obtenir de l'aide du gouvernement. Tout le monde est en colocation. Tout le monde. Saufs les gens mariés ou avec des enfants. Et généralement les familles proposent des chambres pour des étudiants ou autres pour avoir un revenu complémentaire.
  • You are fired! Il est malheureusement beaucoup plus facile de se faire virer ici à Londres qu'en France. Et tu peux te faire virer sans aucune raisons. Avec un période d'essai de trois mois, les employeurs peuvent se permettre de virer n'importe qui n'importe quand, n'importe comment. J'en ai fait des cauchemars pendant trois mois de peur de me faire virer! C'est quelque chose d'atroce et stressant. Dans ces moments, tu loues les syndicats en France...

Il y a encore bien des choses à dire sur Londres, ses défauts et ses qualités. J'en découvre tous les jours.

 

See you later!

Vivre à Londres : Pour et contre!
Vivre à Londres : Pour et contre!
Vivre à Londres : Pour et contre!
Vivre à Londres : Pour et contre!
Vivre à Londres : Pour et contre!
Vivre à Londres : Pour et contre!
Vivre à Londres : Pour et contre!
Vivre à Londres : Pour et contre!
Vivre à Londres : Pour et contre!
Vivre à Londres : Pour et contre!
Vivre à Londres : Pour et contre!
Vivre à Londres : Pour et contre!
Vivre à Londres : Pour et contre!
Vivre à Londres : Pour et contre!
Vivre à Londres : Pour et contre!
Vivre à Londres : Pour et contre!
Vivre à Londres : Pour et contre!
Vivre à Londres : Pour et contre!
Vivre à Londres : Pour et contre!
Vivre à Londres : Pour et contre!
Vivre à Londres : Pour et contre!
Vivre à Londres : Pour et contre!
Vivre à Londres : Pour et contre!

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents